Un petit Café-Pipe ?!

Un établissement, Un concept !
Un petit Café-Pipe ?! Un établissement, Un concept ! Avec votre expresso, une fellation ?!

Avec votre expresso, une fellation ?!

Le « café pipe », c’est l’étrange concept qu’un établissement va lancer en Suisse dans la ville de Genève d’ici la fin de l’année qui va mêler café et fellation…

« Des études ont démontré que les hommes étaient plus performants au travail après avoir été satisfaits durant la matinée » a expliqué Bradley Charvet à l’origine du concept qui a de quoi choquer dans un pays où la prostitution est légale mais dans un cadre surveillé.
Ainsi, il a expliqué au quotidien Le Matin que les hommes commanderont d'abord leur boisson avant d'aller s'asseoir au bar. Puis, c'est en dessous de ce comptoir qu'ils recevront la suite de la commande... Malheureusement pour les clients, l'expérience ne durera au total pas plus de 10 à 15 minutes. Les pipes devront donc être vraiment bien taillées !

L’idée étonnante qui peut laisser perplexe devrait apparaître très prochainement par l’intermédiaire d’une société spécialisée dans les services érotiques, Facegirl qui va s’inspirer d’un concept déjà existant en Thaïlande.
En Thaïlande, le concept existe déjà depuis 20 ans mais en Suisse, c'est une grande première : conjuguer arabica et sexe a de quoi surprendre.

L’établissement sera ouvert à partir de 6h jusqu’à 20h et va proposer aux clients de venir boire un café tout en offrant une fellation par une hôtesse sélectionnée auparavant contre le montant de 60 francs suisse.

Bradley Charvet explique au Matin que "le café est un moment privilégié et rapide" et que d'après des études, les hommes sont "plus performants au travail après avoir été satisfaits durant la matinée". Pour lui, pas question de consommer de l'alcool donc. Le café ou le latte macchiato feront parfaitement l'affaire.
Le combo boisson chaude du matin + fellation a tout de même un coût (plus cher que notre bar-tabac) :
  • simple café + pipe: 60 francs suisses (55,45 €)
  • latte macchiato + pipe: 65 francs suisses (60 €) 



À quand le café-cunni ?